Sécurisation de l’axe lourd Yaoundé - Douala

La gendarmerie nationale camerounaise, sous l’impulsion du service de sécurité intérieure de l’ambassade de France au Cameroun, vient de mener une expérimentation sur l’axe lourd en créant une patrouille motocycliste dynamique et mobile vouée au contrôle des flux.

JPEG

Du vendredi 19 avril au lundi 23 avril 2018, deux motocyclistes revêtus d’un équipement d’essai ont expérimenté un nouveau mode de fonctionnement pour lutter contre les comportements les plus dangereux sur cet axe qui enregistre parfois plusieurs dizaines de morts par semaine.

Au regard des premiers résultats et du succès rencontré par cette entreprise de sensibilisation, les efforts consistant à mener des actions novatrices et ainsi créer un climat d’insécurité vis à vis des mauvais conducteurs vont s’intensifier. La volonté d’ équiper et de moderniser les unités dédiées au contrôle des flux est un tournant au regard des grandes échéances prochaines.

Dernière modification : 30/05/2018

Haut de page