République centrafricaine - Affrontements entre groupes armés (21-22 novembre 2016)

Déclaration du porte-parole du Quai d’Orsay

La France est préoccupée par les affrontements entre groupes armés qui ont eu lieu les 21 et 22 novembre à Bria et qui ont fait de nombreuses victimes.

Nous appelons l’ensemble des groupes armés à cesser toute violence et à rejoindre sans tarder le programme de "désarmement, démobilisation, réinsertion et rapatriement" (DDRR) lancé par les autorités centrafricaines. La France soutient l’action de la MINUSCA et l’encourage à poursuivre avec détermination la mise en œuvre de son mandat de protection des populations civiles.

La France réitère son plein appui à l’action menée par le président Touadéra. La conférence des donateurs qui s’est tenue à Bruxelles le 17 novembre a permis à l’ensemble des partenaires de la RCA de manifester leur volonté d’accompagner le pays sur le chemin de la paix et du redressement économique et social. La France souhaite que le sommet des chefs d’Etat de la communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), prévu le 30 novembre à Libreville, permette de conforter cette dynamique et de marquer le soutien des pays de la région au président Touadéra et aux autorités centrafricaines.

Dernière modification : 29/11/2016

Haut de page