Renforcement des capacités de protection des intérêts maritimes du Cameroun.

Le 13 novembre, la mission militaire de défense a remis aux forces de surface deux embarcations destinées à renforcer les capacités d’intervention de la marine camerounaise pour la lutte contre les activités illicites en mer.

Dons de deux embarcations à la Marine camerounaise - Poignée de mains
Embarcations offertes à la Marine camerounaise

Rapides, faciles à embarquer, ces deux embarcations employées ensemble permettent de lancer les équipes d’assaut à partir des patrouilleurs de la marine nationale. C’est au cours des entrainements récurrents menés avec la coopération militaire française que le besoin de ces embarcations a été identifié pour permettre aux équipes d’intervention d’intervenir en haute mer, toujours plus loin des cotes, réduisant les zones refuges des trafiquants. Un processus de plusieurs mois conduit par la mission de coopération française au Cameroun a ensuite permis d’aboutir à ce don.

Ces embarcations permettent d’effectuer les missions les plus délicates d’arraisonnement, y compris les reprises de vive force, dans le cadre de la lutte contre la piraterie ou de la pêche illicite, deux fléaux qui atteignent directement les ressources du Cameroun.

La France est aux cotés du Cameroun, comme de l’ensemble des pays du golfe de Guinée chaque fois qu’il s’agit de préserver les ressources naturelles et maritimes, soutenant ainsi le développement au profit des populations.

Dernière modification : 29/11/2019

Haut de page