Proparco investit dans l’assureur Activa pour soutenir son développement en Afrique subsaharienne

Le secteur de l’assurance est un levier de développement économique et social pour le continent africain. C’est pourquoi Proparco accompagne en fonds propres l’expansion du groupe Activa.

Proparco s’est engagé le 12 septembre 2016 à investir 10 millions d’euros en fonds propres dans le groupe Activa, pour l’accompagner dans son développement en Afrique subsaharienne.

PNG
Richard Lowe, PDG et Fondateur d’Activa et Grégory Clemente, DG de Proparco au siège de Proparco à Paris lors de la signature le 12 septembre 2016.

Créé au Cameroun en 1998, le groupe Activa est un acteur majeur de l’assurance (vie et non vie) en Afrique subsaharienne. Il compte des filiales dans cinq pays : Cameroun (Activa Assurances et Activa Vie), Ghana (Activa International Ghana), Guinée (UGAR Activa et Activa Vie), Libéria (Activa International Libéria) et Sierra Leone (Activa International Sierra Leone). Son actionnariat est détenu à majorité par son fondateur Richard Lowe et des privés camerounais, aux côtés d’homologue
multilatéral, de Proparco, la SFI.

Activa se développe sur le continent africain, en s’appuyant notamment sur le Réseau Globus qu’il a fondé en 2007. Globus est un réseau non intégré d’assureurs offrant aux clients et courtiers internationaux, via une plateforme basée au Cameroun, une solution d’assurance globalisée dans plus de 40 pays du continent, francophones, anglophones, arabophones ou lusophones. C’est le partenaire privilégié des principaux assureurs internationaux qui ne disposent pas de filiales en Afrique (Generali, Zurich, Chubb, XL, etc.). Globus a également créé une compagnie de réassurance captive, Globus Re.

Les fonds investis permettront de soutenir l’essor du Groupe Activa, notamment en Afrique centrale et en Afrique de l’ouest. En entrant au capital d’Activa, Proparco marque son appui à la vision portée par un groupe dynamique, qui se développe sur un marché africain en expansion. Celui-ci représente, pour l’instant, à peine 1,5% du marché mondial de l’assurance et, à l’exception de l’Afrique du Sud, le taux de pénétration ne dépasse pas 1% du PIB du continent. Néanmoins, plusieurs facteurs plaident pour un essor rapide du secteur, à commencer par le dynamisme économique de l’Afrique, l’émergence de classes moyennes, le développement de nouveaux modes de distribution tels que l’offre de produits et de services via la téléphonie mobile... Cet essor du secteur est d’autant plus attendu que l’assurance a le potentiel pour participer au développement de l’Afrique : elle contribue, en effet, à stimuler la croissance, à accroître la résilience des économies locales face aux évènements extrêmes et à favoriser la solidarité entre les individus. À cela s’ajoute sa capacité, pour l’instant limitée en Afrique, à canaliser l’épargne des ménages et à investir à long terme dans les entreprises et les projets d’infrastructure en faveur du développement local.

PNG

À PROPOS DE PROPARCO

Filiale de l’Agence Française de Développement (AFD) dédiée au secteur privé, Proparco intervient depuis près de 40 ans pour promouvoir un développement durable en matière économique, sociale et environnementale.

Au moyen de prêts, de prises de participation ou de garanties, Proparco participe au financement et à l’accompagnement d’entreprises et d’établissements financiers en Afrique, en Asie, en Amérique latine ou encore au Moyen- Orient. Son action se concentre sur les secteurs clés du développement : les infrastructures avec un focus sur les énergies renouvelables, l’agro-industrie, les institutions financières, la santé, l’éducation...

Les interventions de Proparco visent à renforcer la contribution des acteurs privés à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), adoptés par la communauté internationale en 2015. Dans ce but, Proparco finance des sociétés dont l’activité participe à la création d’emplois et de revenus décents, à la fourniture de biens et de services essentiels, ainsi qu’à la lutte contre le changement climatique.

Pour réaliser sa mission, Proparco s’appuie sur une gouvernance plurielle. Aux côtés de l’AFD, son actionnaire majoritaire, elle réunit une diversité d’acteurs, publics et privés, français et européens, mais aussi africains et latino-américains. Proparco compte plus de 200 collaborateurs basés à Paris et dans ses 11 bureaux à travers le monde. Elle s’appuie également sur le réseau de 72 agences et bureaux de représentation de l’AFD à l’international.

Dernière modification : 03/10/2016

Haut de page