Présentation de la copie figurée des lettres de créances au Minrex

L’Ambassadeur de France au Cameroun, Gilles Thibault, a présenté le 27 septembre 2016 la copie figurée de ses lettres de créances à Adoum Gargoum, ministre délégué auprès du Minrex (Ministère des Relations Extérieures du Cameroun).

L’Ambassadeur a, au cours de l’entretien suivant la remise de la copie figurée, abordé les grands thèmes sur lesquels la France coopère avec le Cameroun. Les points-clés qui en ressortent sont les suivants :

Sécurité
L’appui de la France dans ce domaine était particulièrement apprécié, dans un contexte marqué par une situation tendue dans l’extrême nord et par les conséquences de la crise centrafricaine (100.000 réfugiés). La coopération reste important (formation des unités d’intervention, lutte contre les IED, etc.). Plus généralement, l’intention est de poursuivre les actions engagées dans les secteurs militaire, de la police, de la gendarmerie et de la sécurité civile.

Développement
Au-delà de la réponse sécuritaire contre la menace terroriste, l’aspect du développement est crucial pour pallier à la précarité et ainsi à la radicalisation. Le 3e Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), signé en juin 2016 et pour une durée de 8 ans, se concentrera principalement les régions périphériques du Cameroun, notamment le Nord et l’Extrême-Nord.

Économie
La contribution des entreprises françaises au Cameroun est importante. Le gouvernement camerounais s’est attaché à améliorer le code des investissements pour attirer davantage d’entreprises étrangères.

Diplomatie
Les échanges et collaborations à tous niveaux entre les sphères politiques des deux pays sont nombreux et continueront à être nourris pendant le séjour. Au plus haut niveau, le Président Biya s’est souvent rendu en France tandis que le Minrex savait gré au Président français d’être venu en visite officielle au Cameroun.

Dernière modification : 15/11/2016

Haut de page