Première édition de l’École d’été internationale sur les politiques publiques en Afrique

L’Ambassade de France soutient la première édition de l’École d’été internationale sur les politiques publiques en Afrique, qui se tient au Cameroun du 22 au 27 avril 2019. Ce programme est co-organisé par l’International Public Policy Association, le Centre africain de formation et de recherche administratives pour le développement et l’Institut des relations internationales du Cameroun.

Du 22 au 27 avril 2019 se tient, à Yaoundé et à Kribi, la première édition de l’École d’été internationale sur les politiques publiques en Afrique. Ce programme est porté par l’International Public Policy Association (IPPA), créée en 2014 à Paris et qui regroupe les chercheurs et institutions spécialisés en politiques publiques à travers le monde. Il est organisé en partenariat avec le Centre africain de formation et de recherche administratives pour le développement (CAFRAD) et l’Institut des relations internationales du Cameroun (IRIC).

Cette école d’été constitue une première en Afrique. Elle répond à l’initiative concertée de chercheurs camerounais de l’IRIC et de la direction de l’IPPA d’ouvrir de nouveaux espaces d’échanges avec les chercheurs issus du continent africain, aujourd’hui sous-représentés au sein de la recherche internationale sur le thème.

La séance d’ouverture s’est tenue le lundi 22 avril 2019 au sein de l’amphithéâtre de l’IRIC, bondé pour l’occasion. Étaient présents notamment le Secrétaire général de l’IPPA, Philippe Zitoun, ainsi que les directeurs de l’IRIC et du CAFRAD, Salomon Eheth et Stéphane Monney Mouandjo. La France, partenaire de l’événement, était représentée par son Ministre Conseiller, chargé d’affaires, Philippe Larrieu.

Une table ronde de haut niveau sur le thème « Les villes durables en Afrique et les politiques publiques » était organisée. Elle a regroupé chercheurs camerounais et internationaux, mais aussi praticiens du développement urbain (Ministère de l’Habitat et du Développement urbain, Agence française de développement) en Afrique et au Cameroun. Dans un contexte de développement des villes extrêmement soutenu sur le continent, cette table ronde a mis en lumière l’immense défi de l’urbanisation africaine, plus particulièrement au Cameroun. Les débats ont également porté sur la gouvernance et le respect d’une identité urbaine locale, en amont du sommet Afrique-France 2020 sur la ville durable.

L’école d’été se poursuit à Kribi par des ateliers de formation et d’échanges entre pairs, notamment des jeunes chercheurs.

En savoir plus sur l’École d’été internationale sur les politiques publiques en Afrique

Dernière modification : 02/05/2019

Haut de page