Participation de l’EIFORCES à la 22e conférence de l’IAPTC à Sarajevo

Pour sa deuxième participation à l’International Association of Peacekeeping Training Centers (IAPTC), l’Ecole Internationale des Forces de Sécurité de Yaoundé (EIFORCES) a assuré sa présence à Sarajevo avec une délégation menée par Madame le Directeur Général Adjoint du 24 au 30 septembre 2016.

Plus de 44 nationalités et 150 membres y ont participé, montrant ainsi l’importance de ce genre de forum. Les thématiques abordées ainsi que les travaux de groupe organisés correspondaient aux différents enjeux auxquels les Civils, les militaires et les forces de sécurité sont confrontés lors d’opérations de maintien de la paix (OMP). L’EIFORCES nouvellement certifiée par les Nations Unies comme pôle d’excellence dans le domaine des formations se devait d’être présent. Les nombreux contacts réalisés et les enseignements sur les retours d’expérience sur les meilleures pratiques du terrain ont sans aucun doute accrue la visibilité de cette école qui monte en puissance.

JPEG

Soutien de la France envers l’EIFORCES

L’EIFORCES est un projet camerounais soutenu par la France depuis son origine, qui poursuit un triple objectif : contribuer au renforcement de la stabilité régionale, améliorer la gouvernance sécuritaire des pays participant au projet, promouvoir des standards communs au sein des forces de police et de gendarmerie déployées dans le cadre des opérations de maintien de la paix.

L’appui financier de la France s’est manifesté dès 2009 à la fois par la remise en état des infrastructures de formation en ordre public sur le site d’AWAE, par l’achat de munitions et de matériels et par le financement de formations spécifiques. Depuis, cet appui se concentre sur le maintien en état des installations et du matériel ainsi que sur le financement de certains stages. En 2014, 387 000 euros ont été attribués à l’appui au projet.

La France fournit en outre deux coopérants dédiés au projet en qualité de conseillers techniques du directeur général de l’EIFORCES. Leurs missions, officialisées par un décret et une convention, consistent à faciliter le développement du projet et à en garantir la pérennité.

En savoir plus :
- Projet Ecole internationale des Forces de Sécurité de Yaoundé (EIFORCES)
- Service de Sécurité Intérieure de l’Ambassade de France au Cameroun

Dernière modification : 03/10/2016

Haut de page