Mission au Cameroun du Directeur Général Délégué de l’IRD

Jean-Marc Châtaigner, Directeur Général Délégué de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et Claire-Isabelle Coquin, Conseillère pour les affaires scientifiques étaient en visite au Cameroun du 20 au 24 mai 2017.

JPEG
Ce séjour leur a donné l’occasion de visiter des projets et laboratoires de recherche, et d’installer Jean-Jacques Braun comme nouveau représentant de l’IRD au Cameroun. Ils ont également rencontré les autorités scientifiques camerounaises ainsi que les acteurs de la coopération scientifique et de développement.

Renforcement du partenariat institutionnel et scientifique

Les rencontres institutionnelles ont permis de réaffirmer l’option partenariale au cœur de l’engagement de l’IRD dans la recherche au Cameroun :
Visite du projet « Test & Treat » mené avec le Centre de Recherche sur les Filarioses et autres Maladies Tropicales – CRFiLMT ;
Passage au Centre Pasteur du Cameroun ;
Visite de l’équipe de recherche sur l’origine du HIV au sein du Centre de Recherche des Maladies Émergentes et Réémergentes - CREMER.

Cette mission a également permis de renforcer les synergies existantes entre l’IRD, ses partenaires historiques :
Audience avec la Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Madame Madeleine Tchuinté ;
Entretien avec les autorités des Universités de Yaoundé 1 et de Douala.

En outre, Jean-Marc Châtaigner a été reçu par les acteurs du réseau de coopération française ainsi que d’autres partenaires institutionnels camerounais afin de faire le point sur les programmes de recherche actuels et futurs de l’IRD au Cameroun. Ainsi en est-il de la rencontre avec le Directeur régional de l’Agence Française de Développement (AFD), le Directeur Régional Afrique centrale du Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD) et le Directeur Régional du Bureau Afrique Centrale et des Grands-Lacs (BACGL) de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF).

JPEG
Une réception à la Résidence de France a été offerte en l’honneur du Directeur Général Délégué de l’IRD par l’Ambassadeur de France au Cameroun, en présence, entre autres, de la Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Mme Madeleine Tchuinté, du Ministre de la Santé, M. André Mama Fouda et du Secrétaire Général adjoint des services du Premier Ministre, M. Pascal Nguihè Kanté.

Formation et innovation

Autre temps majeur de la visite, la conférence donnée par Jean-Marc Châtaigner sur « les nouveaux enjeux du développement durable » le 23 mai à l’Institut Français de Yaoundé. Cette conférence a présenté les 17 objectifs de développement durable, tout en mettant en évidence les lacunes de l’agenda 2030. Dans son propos, Jean-Marc Châtaigner a insisté sur le rôle majeur de la science dans la réalisation de cet agenda transformationnel où l’IRD se devra d’être un acteur fort.

JPEG
Cette mission s’est achevée par le déplacement à Douala et la rencontre avec les responsables de la Communauté Urbaine de Douala (CUD) au sujet du projet « Douala ville durable ». A mentionner également, la visite de l’Université de Douala où Jean-Marc Châtaigner a échangé avec les responsables et les étudiants du Master régional en Gestion des environnements littoraux et marins (GIELM). Cette formation régionale pluridisciplinaire est portée conjointement par les universités camerounaises (Douala et Yaoundé 1) et gabonaises (Université Omar Bongo et l’Université des Sciences et techniques de Masuku). Soutenu par l’IRD, l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) du Gabon, ce Master formera des cadres de haut niveau qui pourront s’engager sur des métiers divers, incluant la recherche scientifique, l’aménagement et la gestion, l’audit environnemental et la conservation des écosystèmes littoraux, marins et côtiers.

Dernière modification : 08/06/2017

Haut de page