Deux futurs cadres de police reçus par le service de sécurité intérieure de l’ambassade [en]

Deux fonctionnaires de la police camerounaise intègreront, dès le rentrée de septembre prochain, les Écoles Nationales Supérieures de Police françaises.

Les deux futurs cadres de police en compagnie du colonel Christian Broudin et du commandant de police Jean-Claude Veaute
Les deux futurs cadres de police reçus par le colonel Christian Broudin, et le commandant de police Jean-Claude Veaute

Il s’agit de l’officier de police principal Bebetem Yapondo Vincent qui rejoindra la 73ème promotion des cadres de police étrangers pour la formation de commissaire à l’ENSP (École Nationale Supérieure de Police) de Saint-Cyr au Mont d’Or et de l’inspecteur de police Moubain Armel Gaël, qui fera partie de la 27ème promotion d’officiers de l’ENSP à Cannes Écluse.

Les deux futurs cadres de police ont été reçus par le colonel Christian Broudin, attaché de sécurité intérieure à l’ambassade de France au Cameroun et le commandant de police Jean-Claude Veaute, ETI (Expert technique international) et CSI (Conseiller sureté et Immigration) au Service de Sécurité Intérieure. Au cours d’un entretien, il leur a ainsi été rappelé la responsabilité qui est désormais la leur en qualité "d’ambassadeurs’’ de leur pays au sein de leurs écoles respectives.

Ces formations « officiers » et « Commissaires » de cadres de police étrangers dureront 44 semaines (10 mois) et s’achèveront fin juin 2022, à l’issue de cérémonies de sortie de chaque promotion.

Dernière modification : 01/07/2021

Haut de page