Le Centre Pasteur du Cameroun se dote d’un nouvel outil contre le cancer

Hier, 05 février 2020, à l’occasion de la Journée Internationale de lutte contre le Cancer, le Centre Pasteur du Cameroun (CPC) a accueilli une cérémonie de lancement officiel de l’automatisation des immuno-histochimies, à travers l’acquisition d’un équipement de pointe (Benchmark), dans son Laboratoire d’Analyses médicales. Il s’agit d’une technique permettant de préciser le diagnostic du cancer (sein, gastrique, prostate, lymphomes, etc) au maximum et d’améliorer par ricochet la prise en charge par les cliniciens.

Photo de famille lors de la journée internationale de lutte contre le cancer
Discours du Pr Elisabeth Carniel lors de la cérémonie officielle de lancement d'une technique permettant de préciser le diagnostic du cancer

Pour la phase protocolaire, le Professeur Elisabeth Carniel, Directeur Général du Centre Pasteur du Cameroun, se tenait aux côtés du Professeur Paul Ndom, Secrétaire Permanent du Comité national de Lutte contre le cancer et Docteur Françoise Ngo Sack, Sous-Directeur de Lutte contre les Maladies Chroniques non transmissibles et Représentant du Ministre de la Santé.

Les présentations et débats qui s’en sont suivies insistaient sur les contours du diagnostic du cancer en présence de nombreux praticiens. Le Professeur Ndom a annoncé que la prochaine réunion permettra d’approfondir ces débats et d’améliorer toujours davantage le diagnostic du cancer au Cameroun.

Dernière modification : 06/02/2020

Haut de page