Le Centre Médico-Social (CMS)

Le Centre Médico Social français de Yaoundé (CMS) est une unité médicale de consultations et de soins, dont :

  • la gestion administrative et financière est placée sous la responsabilité de l’A.E.M.F.C (Association d’Entraide médicale des Français du Cameroun), association de droit local ;
  • la gestion technique et médicale sous la responsabilité d’un médecin-chef détaché par le Ministère français des Affaires Étrangères et Européennes. Le personnel du CMS est sous la supervision d’un médecin chef, assisté d’un deuxième médecin, de deux infirmiers, d’un secrétaire médical et autres personnels de service.

 

Bureau de l’AEMFC :

Marine HAJAL Présidente
Danièle POLLONO-KEUTCHA Vice présidente
Thibaut BIDET Trésorier
Maria KLOCKENBRING Trésorière adjointe
Claude GHOUZY Trésorier adjoint
Odile DURIN Secrétaire
Faustine LE NAGARD Secrétaire adjointe

 

Le CMS offre les prestations suivantes :

  • Consultations médicales ;
  • Soins médicaux et infirmiers ;
  • Actes de petite chirurgie ;
  • Tests QBC Malaria ;
  • Assistance aux rapatriements sanitaires ;
  • Consultations de gynécologue, orthopédiste, psychologue, ostéopathe, kinésithérapeute, acupuncteur et diététicienne sur RDV uniquement et selon disponibilité.

 

L’accès au CMS est réservé aux adhérents de l’A.E.M.F.C à jour de leur cotisation annuelle et aux français en difficultés ; plus particulièrement : aux français résident ou de passage au Cameroun, aux personnels de l’Ambassade, aux anciens combattants ayant servis dans l’armée française…

Le médecin-chef assure également une veille sanitaire et assure la sécurité sanitaire des ressortissants Français au Cameroun en cas de troubles et crise dans le pays, en relation étroite avec les médecins et les différentes infrastructures médicales, sous contrôle de Monsieur l’Ambassadeur.

Une astreinte médicale est assurée 24h sur 24, 7 jours sur 7.

Les honoraires demandés correspondent à la tarification officielle française et sont remboursés par la Sécurité Sociale.

Le Centre Médico-Social à Yaoundé (C.M.S) est situé près de la Voirie Municipale
et du Central Hôtel, n° 8 rue 3019, Yaoundé

 

Coordonnées :
B.P. 1616, Yaoundé
Tel. : 698 83 82 83
Urgences CMS Tél : 699 93 41 69
E-mail secrétariat CMS : secretariatcms.yaounde@gmail.com
E-mail de l’AEMFC : aemfc.cms.yaounde@gmail.com

 

Horaires :
Du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 15h à 17h
Le samedi de 10h à 12h

 

Tarifs :
Adhésion familiale : 30 000 Fcfa par an
Adhésion individuelle : 20 000 Fcfa par an
Consultations : Médecine générale et gynécologie : 17 000 Fcfa ;
psychologie et diététique : 16 000 Fcfa ;
acupuncture/acupressure : 25 000 Fcfa.

 

Service

Organigramme
Médecin chef : Dr Michel JOUBERT
Médecin adjoint : Dr Michel TANG
Médecin remplaçant : Aurélie RICOTTA
IDE chef : René NGUIMFACK
Gynécologues : Dr Esther MEKA - Dr Yvonne MOLU
Orthopédiste : Dr André Georges NGUENE NYEMB
Psychologue : Mme Cadidiatou SALAMI FOTSO
Dietéticienne : Mme Betty PION
Acupunctrice : Flore HUNTER
Secrétaire comptable : Carly TINA

Informations

La prophylaxie du paludisme est nécessaire : présent tout au long de l’année, le paludisme est l’une des principales pathologies tropicales pouvant concerner les expatriés. Il s’exprime selon les formes variées dont le maître signe est la fièvre. La transmission est assurée par la piqûre de moustique essentiellement nocturne.

La prévention repose sur  :

  • l’utilisation de moustiquaires imprégnées de pyrethrinoïdes au dessus des lits et bordées ;
  • la chimio prophylaxie (prévention par médicaments) ;
  • le port de vêtements longs et amples le soir ;
  • l’usage de solutions répulsives sur les zones découvertes du corps.

Les formes graves sont évitées par un traitement précoce. Devant toute fièvre, il faut consulter un médecin qui pourra confirmer le paludisme par la réalisation d’une goutte épaisse en laboratoire.

 

Les pathologies liées à l’eau sont fréquentes (diarrhée). Sa prévention repose sur des mesures d’hygiène simples :

  • lavage des mains avant la manipulation d’aliments ;
  • consommation d’eau capsulée ou portée à ébullition ou filtrée et désinfectée (Javel à 12° 3 gouttes par litre, ou hydroclonazone 1cp/l) y compris par la fabrication de glaçons ;
  • peler ou cuire les fruits et légumes.

 

Vaccins nécessaires

Il convient d’être vacciné contre la fièvre jaune (obligatoire au Cameroun). On recommande aussi les vaccinations contre les maladies suivantes : Diphtérie, Tétanos, Polio, Tuberculose, Rougeole, hépatite A, hépatite B, typhoïde et méningites.

A votre départ, le CMS est preneur de vos médicaments, même des boites entamées.

Dernière modification : 26/09/2018

Haut de page