Lancement du « prix du/de la jeune entrepreneur(e) francophone 2017

Le tout premier concours du Prix « Jeune entrepreneur(e) francophone » est ouvert aux jeunes femmes et hommes de l’espace francophone âgés entre 18 et 35 ans.

JPEG

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF), avec l’appui de ses partenaires, lance le 1er concours du Prix « Jeune entrepreneur(e) francophone » qui a pour vocation de soutenir les initiatives entrepreneuriales des jeunes, leur donner de la visibilité et les encourager à persévérer. Le Gouvernement du Nouveau-Brunswick et la CONFEJES apportent leur partenariat à l’OIF et s’associent à l’organisation du Prix de 2017, avec la participation de l’entreprise Ernst et Young (EY).

Ouvert aux jeunes entrepreneurs femmes et hommes âgés de 18 à 35 ans, l’appel à candidatures cible les candidats ressortissants d’un pays membre de la Francophonie, d’ores et déjà propriétaire d’une entreprise confirmée avec des réalisations vérifiables.

Ce concours couvre les champs de l’économie verte (développement durable), de l’économie bleue (ressources et services liés aux étendues d’eau), de l’économie mauve (biens et services culturels), des technologiques de l’information et de la communication et de l’économie circulaire et solidaire.

Sur la base de critères établis par des gestionnaires d’entreprises qui composeront le Jury, deux jeunes entrepreneurs, une femme et un homme, se verront récompensés d’une dotation de 10 000 euros et d’un suivi promotionnel.

La cérémonie officielle de remise du Prix aura lieu en présence de la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, à Lomé (Togo) le 24 novembre 2017 à l’occasion de la Conférence ministérielle de la Francophonie.

La date limite de soumission des candidatures est fixée au 30 août 2017
à 23 h 59, temps universel.

Pour plus amples informations sur l’appel à candidatures, veuillez poursuivre : ici.

Dernière modification : 01/09/2017

Haut de page