Lancement d’un projet d’autonomisation des déplacés anglophones à Dschang

Le projet Parade, d’autonomisation des déplacés anglophones de Dschang, est porté par la Cameroon Debate Association et financé par l’Ambassade de France au Cameroun dans le cadre du fonds PISCCA d’appui à la société civile. Il a été lancé officiellement mercredi 28 août 2019, lors d’un événement à l’Alliance franco-camerounaise de Dschang.

Un mois après la cérémonie de signature officielle des conventions de partenariat avec l’Ambassade de France au Cameroun, la Cameroon Debate Association (CDA) a lancé son projet Parade, financé dans le cadre du fonds PISCCA d’appui à la société civile. Ce projet vise à contribuer à l’autonomisation des déplacés anglophones installés dans la commune de Dschang et ses environs. Diverses activités vont être mises en place, avec pour objectif de favoriser l’inclusion, l’insertion socio-économique et le renforcement des capacités de ces personnes, en particulier les jeunes filles anglophones. Des cours de français, de montage de projet et d’informatique seront ainsi organisés, mais aussi des concours d’éloquence et de présentation de projets, des ateliers sur le vivre-ensemble et des causeries éducatives. Enfin, du plaidoyer sera fait pour promouvoir la re-scolarisation des jeunes déplacés.

La cérémonie de lancement de ce projet a eu lieu mercredi 28 août, à l’Alliance franco-camerounaise de Dschang, en présence du sous-préfet du département de la Menoua. Plus de 150 participants, principalement des personnes déplacées, ont assisté à cet événement.

En savoir plus sur le projet Parade :

PDF - 251.8 ko
Fiche projet Parade - CDA
(PDF - 251.8 ko)

Dernière modification : 27/09/2019

Haut de page