L’ambassadeur à Ombessa pour une remise de dons de l’association ’Les Enfants de Madame Ici’

L’association Les Enfants de Madame Ici, née en 2000, a pour but de récupérer gracieusement des livres neufs avec l’aide des maisons d’édition françaises pour mener à bien des projets de lecture publique au Cameroun.

Au quotidien, cette action 100% bénévole est rendue possible grâce aux dons matériels des éditeurs, de la société Raja pour le matériel d’emballage, et d’Electre pour l’utilisation de sa base bibliographique. Depuis l’origine, pour la gestion courante de l’association, les ressources viennent quasi exclusivement du financement personnel du couple Valérie et Christophe Legay, porteur de l’association Les Enfants de Madame Ici.

La charge financière du dernier envoi est répartie entre l’association Les Enfants de Madame Ici (grâce à des fonds de la réserve parlementaire de Sébastien Pietrasenta, alors député) et Pascal Anong Adibime (avec le soutien du Sénat et du Ministère des finances camerounais).

Les différents envois ont permis la création et/ou le développement de bibliothèques communales au Cameroun. Les deux premières ont été celles d’Ombessa et de Babadjou. Sont venues ensuite celles de Rhumzou, Lagdo, Baham, Batié, Garoua…

Ponctuellement, ont été soutenus la Fondation Promhandicam pour non-voyants à Yaoundé, la Fondation de géostratégie Paul Ango Ela à Douala, le JCAD à l’université de Dschang, l’ISTAO -Institut Supérieur des Techniques Agricoles d’Ombessa, en contribuant à développer leur fonds d’ouvrages spécialisés.

Plus de 4 tonnes de livres neufs constituent l’envoi de cette année. Ceux-ci ont été confiés par de nombreuses maisons d’édition : Actes Sud, Allary, Audiolib, almann-Lévy, Dapper, Didier jeunesse, Thierry Magnier, Fayard, Flammarion, Gallimard, Hachette, Héloïse d’Ormesson, Liana Lévi, Mercure de France, Nathan, Quae, Sabine Wespieser, Talents hauts, Univers poche…, ainsi que le prix
littéraire Les Incorruptibles et l’Organisation intergouvernementale de la Francophonie. Les bénéficiaires sont les bibliothèques municipales de Babadjou, Bafia, Baham, Batie, Ombessa, Sa’a et Yaoundé VI, ainsi que le centre linguistique de Ngaoundéré.

11 écoles de la maternelle au lycée sont également soutenues à Ombessa, Njimbambele, Ngangassaou, Nkolafamba, Nyambaka, Fomessa II, Bansoa, ainsi que 2 instituts supérieurs : l’ISTAO à Ombessa et l’ISSAEER à Sa’a..

L’association ’Les Enfants de Madame Ici’ a organisé une cérémonie de remise de dons le 15 septembre 2017 à Ombessa en présence de monsieur l’ambassadeur de France au Cameroun, SE Gilles Thibault.

Dernière modification : 28/09/2017

Haut de page