L’IRD accompagne la recherche sur l’utilisation des insectes pour l’alimentation des animaux d’élevage [en]

L’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) a accueilli au Cameroun deux étudiants des Universités de Yaoundé 1 et de Paris-Diderot du 01 mai au 30 septembre 2018. Patient Polepole et Léa Laroumagne ont effectué leurs travaux au sein de l’association Living Forest Trust (LIFT) avec le financement de la InVivo Foundation.

JPEG - 36.8 ko
Le candidat, Patient Polepole, serrant la main des membres du jury
Crédit photo : IRD

C’est dans ce cadre que Patient Polepole, a présenté et soutenu à l’Université de Yaoundé 1 son mémoire de Master intitulé « Valorisation d’insectes dans l’alimentation des animaux d’aquaculture, aviculture et porciculture : Perception et acceptation des acteurs du Mfoundi, au Cameroun ». Ce mémoire a été co-encadré par Philippe Le Gall, Chercheur IRD, Fogoh John Muafor, coordonnateur de l’association LIFT, et Libert Brice Tonfack, chargé de cours à l’Université de Yaoundé 1.

La croissance fulgurante de la demande en poissons et fruits de mer pour l’alimentation humaine et animale a conduit à l’épuisement des stocks de poissons.

JPEG - 25.9 ko
Soutenance de Patient Polepole, co-encadré par un chercheur de l’IRD
Crédit photo : IRD

Ainsi, il est question, dans ce mémoire, de diagnostiquer les possibilités de produire de la farine à base d’insectes pour favoriser l’alimentation des animaux d’aquaculture. Les recherches ont été basées sur des enquêtes socioéconomiques auprès des provenderies, des éleveurs, et des acteurs publics et privés, et appuyées par une revue documentaire diversifiée.

Dernière modification : 04/12/2018

Haut de page