L’IFC forme les journalistes culturels au webjournalisme

Une quarantaine de journalistes spécialisés sur les sujets culturels ont reçu une formation en webjournalisme à l’Institut français de Yaoundé du 27 au 31 mars.

JPEG
Les nouvelles technologies entraînent une révolution du métier de journaliste. Comment utiliser ces nouveaux outils de façon à gagner en influence ? Comment développer une écriture journalistique particulièrement adaptée à l’internet ? Comment développer des médias participatifs ? Quels sont les moyens d’établir un nouveau modèle économique grâce à ces nouveaux outils ? Comment les utiliser de façon efficace tout en préservant l’éthique journalistique ?

Ces thèmes essentiels pour l’avenir de la profession ont été abordés et approfondis pendant cette formation consacrée aux nouvelles techniques d’écriture et au web journalisme culturel.

JPEG
Une quarantaine de journalistes issus de différents médias ont assisté à la formation dispensée à l’institut français de Yaoundé par l’attaché audiovisuel de l’ambassade, Pierre Cherruau. Ancien journaliste, il a longtemps travaillé au Nigeria en tant que pigiste, avant d’intégrer la rédaction de Courrier International. Également auteur, Pierre Cherruau a publié plusieurs romans policiers et romans noirs.

Les participants se sont surtout intéressés au webdocumentaire après l’analyse de « Prison Valley » de David Dufresne en passant en revue toutes les phases de réalisation, du financement à l’écriture et au tournage. A la fin de la formation, les journalistes ont proposé des sujets de webdocumentaire culturels qu’ils sont invités à réaliser.

Dernière modification : 10/05/2017

Haut de page