L’Ambassadrice visite le site de production de la Cotonnière Industrielle du Cameroun (CICAM)

A Douala le 8 juin 2016, l’ambassadrice de France, Christine Robichon, a visité le site de Ndokoti de la Cotonnière Industrielle du Cameroun (CICAM ), entreprise publique camerounaise qui produit plus de 12 millions de mètres de tissu pagne et 150 tonnes de tissu éponge distribués dans toute l’Afrique centrale.

JPEG

L’ambassadrice s’est intéressée à l’évolution du marché du pagne, à la production de ce textile et aux perspectives de développement de l’entreprise.

JPEG

Au cours de la visite du site, les responsables de la CICAM lui ont présenté les différentes étapes du processus de fabrication du pagne : le dessin des motifs, sans cesse renouvelés par une équipe de 7 créateurs, le traitement et l’impression du tissu écru 100% coton produit à Garoua dans une autre usine de la même entreprise, le pliage et l’étiquetage. Christine Robichon a dit qu’elle appréciait le tissu pagne de la CICAM dont elle s’est fait faire plusieurs robes, parce qu’il est parfaitement adapté au climat du pays et que la variété des modèles illustre la créativité camerounaise.

JPEG

Soulignant l’intérêt pour l’économie du Cameroun que les matières premières du pays soient de plus en plus transformées sur place, comme le fait la CICAM, l’ambassadrice a exprimé le souhait que l’entreprise prospère et se développe. Elle a déploré la concurrence déloyale à laquelle celle-ci est confrontée du fait de la contrefaçon et de l’importation illégale. Elle s’est montrée attentive aux besoins de financements de la CICAM pour le renouvellement de ses équipements industriels.

Dernière modification : 01/07/2016

Haut de page