L’Ambassadeur visite un projet de drainage pluvial à Douala

L’Ambassadeur de France s’est rendu à Douala le 10 avril 2019 afin de visiter le projet de drainage pluvial de la ville, cofinancé par l’Agence française de développement dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement.

Douala est la première ville du Cameroun avec plus de 2 millions d’habitants et une croissance d’environ 3,5 % par an. Pourtant, les précipitations fortes toute l’année, particulièrement en juillet et août, occasionnent des inondations importantes et font de Douala l’une des villes africaines où le problème du drainage pluvial est le plus aigu. Ce dysfonctionnement constitue un danger pour la situation sanitaire, avec le développement de certaines maladies telles que le choléra ou le paludisme.

Afin de remédier à cette situation, l’Agence française de développement (AFD) cofinance, avec l’État camerounais, un projet de drainage des eaux pluviales et d’aménagement de plusieurs quartiers riverains des drains. Mis en œuvre par la communauté urbaine de Douala, ce projet entre dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D) conclu entre la France et le Cameroun. Outre l’amélioration des conditions de vie des populations, il vise en outre à renforcer les capacités de la communauté urbaine et à sensibiliser les populations à l’hygiène, la propreté et l’assainissement.

L’Ambassadeur de France, S.E.M. Gilles Thibault, s’est rendu, le 10 avril 2019, à Douala afin de constater les avancées du projet. En effet, la quasi-totalité des 30 km de canaux prévus avait été réalisée. Il était accompagné pour l’occasion du Directeur de l’AFD au Cameroun, Benoît Lebeurre. Il a également profité de sa présence dans la capitale économique pour visiter les nouveaux locaux de la Direction régionale de l’AFD à Douala et participer au vernissage de l’exposition « Journée porte ouverte du C2D », qui présentait les projets financés dans le cadre de ce programme.

Dernière modification : 02/05/2019

Haut de page