L’Ambassade de France et le Consulat général font le plein de supporters pour la retransmission du match amical France-Cameroun (30 mai 2016)

Le 30 mai, l’amitié franco-camerounaise s’est illustrée par un match amical entre les deux sélections nationales de football au stade de la Beaujoire à Nantes. Même si la sélection nationale du Cameroun s’est inclinée 3-2 face à la France, les deux formations ont montré de bonnes dispositions dans la perspective des échéances importantes qui les attendent : l’EURO 2016 en France pour les Bleus et les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) pour les Lions indomptables.

JPEG

Les parades extraordinaires du jeune gardien de but camerounais, Ondoa, ont suscité l’éloge du sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, s’exprimant à l’issue du match. L’efficacité offensive des Lions indomptables (Aboubakar 2mn après l’ouverture du score par Blaise Matuidi, et Choupo-Moting, égalisant 2mn avant la fin du temps règlementaire) dénote également des dispositions de bon augure pour la CAN. Il aura fallu un coup de franc magnifique signé Dimitri Payet dans les toutes dernières secondes du match pour permettre aux Bleus de finalement l’emporter à domicile.

JPEG

Près de deux cent personnes à l’Ambassade de France à Yaoundé et une centaine au Consulat général de Douala ont pu regarder la rencontre amicale retransmise sur écran géant. Le suspense a tenu nos invités en haleine jusqu’au bout de la rencontre dans une ambiance chaleureuse où les supporters camerounais et français des deux équipes ont donné de la voix. Au rang des invités dans la capitale politique se trouvaient l’ancien capitaine des Lions indomptables lors des deux dernières confrontations, Rigobert Song ; Salmon Olembe, un autre ancien Lion indomptable. Le Chargé d’affaires a.i. Jérémie Robert a rappelé l’importance du football dans nos deux pays et la force des liens d’amitié tissés par le sport à travers les nombreux joueurs camerounais évoluant en France et les nombreux champions français d’origine camerounaise. Par ailleurs, l’organisation au Cameroun des Coupes d’Afrique des Nations (CAN) féminine en 2016 et masculine en 2019 et l’organisation en France de l’Euro 2016 , du championnat du monde de handball en 2017, de la Ryder Cup en 2018, témoignent de la capacité de nos deux pays à accueillir de grands événements sportifs internationaux.

Dernière modification : 15/06/2016

Haut de page