Journée mondiale de lutte contre le paludisme 2019 au Cameroun

En amont de la journée mondiale de lutte contre le paludisme était organisée, mercredi 17 avril 2019, une journée de sensibilisation et de plaidoyer à Yaoundé, en partenariat avec l’Ambassade de France et la participation du Ministre de la Santé publique.

Instituée par les Nations Unies, la Journée mondiale de lutte contre le paludisme est célébrée chaque 25 avril à travers le globe. Alors que les cas de paludisme sont en hausse pour la première fois depuis dix ans, la cérémonie officielle a eu lieu cette année à Paris, avec pour thème : « Zéro palu ! Je m’engage ».

Le Cameroun fait partie des dix pays les plus touchés au monde par cette épidémie. À ce titre, une journée spéciale était organisée mercredi 17 avril 2019 à Yaoundé par l’Ambassade de France, le Réseau mondial de la société civile paludisme (CS4ME) et Impact Santé Afrique, avec la participation du Ministère de la Santé publique.

Afin que les communautés concernées s’approprient cette lutte, la matinée était consacrée à une action de sensibilisation. Dans le quartier de Tsinga, au cœur de la capitale, une démonstration de l’utilisation des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (Milda) a été organisée devant un parterre de professionnels de santé. Le Ministre de la Santé publique et l’Ambassadeur de France au Cameroun ont ensuite procédé à une distribution de ces moustiquaires auprès des habitants du quartier.

Le soir, une rencontre multisectorielle des leaders de la lutte contre le paludisme s’est tenue à l’hôtel Hilton. Étaient présents notamment le Ministre de la Santé publique, la Ministre de la Promotion des femmes et de la famille, la Ministre des Affaires sociales, l’Ambassadeur de France et le représentant de l’Organisation mondiale de la santé. Si, depuis 2000, sept millions de vie menacées par le paludisme ont été sauvées, le message de cette soirée était de ne pas en rester là. Des experts, issus de la société civile ainsi que des secteurs public et privé, se sont succédé pour plaider pour une accélération de la lutte contre l’épidémie au Cameroun. Réunis en table ronde, chercheurs et médecins ont discuté des moyens pour y parvenir.

La France est fortement engagée dans la lutte contre le paludisme. Par le biais notamment de l’Initiative 5 %, mise en œuvre par son agence de coopération technique internationale Expertise France, elle est le deuxième contributeur historique du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Premier financeur des programmes mondiaux de traitement et de prévention du paludisme, le Fonds mondial s’est associé cette année au Partenariat RBM pour porter ce combat jusqu’à Paris à l’occasion de la journée mondiale. La France accueillera également la sixième conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial à Lyon, le 10 octobre prochain.

Dernière modification : 24/05/2019

Haut de page