Insignes des Arts et Lettres pour Jean-Jacques Kotto

Lundi 19 juin, l’ambassadeur de France au Cameroun a remis à Jean-Jacques Kotto, les insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et Lettres.

JPEG
Jean-Jacques Kotto, architecte, directeur de l’École supérieure spéciale d’architecture du Cameroun (ESSACA) a reçu la distinction symbolique des Arts et Lettres de la République Française, décernée par le Ministre de la Culture.

Diplômé en architecture de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, Jean-Jacques Kotto est aussi le directeur général du cabinet d’architectes G2A (groupement d’architectes africains) basé à Yaoundé.

Élu président de l’Ordre national des architectes du Cameroun (ONAC) en 1995, il devient trois ans plus tard, président de l’Union Africaine des Architectes (UAA). Face au déficit de formation aux métiers d’architectes et d’urbanistes, Jean-Jacques Kotto décide de se tourner vers l’enseignement. Il fonde en 2009 ESSACA, avec le soutien de l’Union Internationale des Architectes (UIA), de l’Union des Architectes d’Afrique (UAA), du gouvernement camerounais et de l’université de Douala.

Aujourd’hui, l’école collabore étroitement avec l’École Nationale d’Architecture et de Paysages de Bordeaux, par le biais de partages d’enseignements, d’expériences croisées et d’échanges scientifiques.

D’autres photos : ici.

Dernière modification : 19/07/2017

Haut de page