Exercice maritime dans le Golfe de Guinée avec la marine du Cameroun

La France a organisé du 23 au 27 novembre l’exercice de sécurité maritime NEMO 17.8 avec le concours de l’Espagne et la participation des marines du Golfe de Guinée.

PNGDans ce cadre, les structures de sécurité maritime issues du processus de Yaoundé et implantées au Cameroun ont participé à la coordination des activités des marines. Le centre multinational de coordination de Douala, a ainsi assuré le suivi de toutes les activités de la zone Cameroun, Guinée équatoriale, Gabon et São Tomé- les 23 et 24 novembre.

Le 24 novembre matin, la marine du Cameroun a conduit un exercice de contrôle d’un navire suspecté de pêche illicite, simulé par un bâtiment d’une marine amie. Celui-ci a été inspecté avec professionnalisme par une équipe déployée depuis le patrouilleur camerounais "Sanaga". La lutte contre les pêches irrégulières est une des activités essentielles pour protéger les richesses des pays du golfe de Guinée.

PNGAu-delà de l’activité de contrôle, c’est toute la chaîne de préparation et de conduite de l’action de l’état en mer qui a été mise en œuvre. L’exercice NEMO a ainsi contribué à l’appropriation de la sécurité maritime dans le golfe de Guinée, dans le cadre du projet soutenu par la France et l’Union Européenne.

Dernière modification : 06/12/2017

Haut de page