Deux experts du groupement blindé de la gendarmerie mobile de Versailles Satory au Cameroun

Du 28 juillet au 11 août, deux formateurs du Groupement blindé de la gendarmerie mobile (GBGM) ont mené une mission de préparation au profit de 150 gendarmes devant être déployés dans le Nord et l’Extrême-Nord du pays.

JPEG
L’adjudant-chef François et l’adjudant Monnier, tous deux formateurs en France, ont mené une mission de deux semaines au Cameroun au cours desquelles ils ont pu préparer les sous-officiers camerounais à la maîtrise des armes, au combat, au contrôle et à l’interpellation de conducteurs, mais également au secourisme sous le feu de l’ennemi.

L’accent a été mis sur la protection des hommes et femmes qui vont être déployés face à la menace terroriste. Nul doute que ces journées passées à Mbankomo ne manquerons pas de porter leurs fruits face à un ennemi toujours présent.

JPEG

Dernière modification : 21/08/2017

Haut de page