Délégation camerounaise à « coalition 2024 » : la coopération Edg-Esig concrète

Du 02 au 13 avril, une délégation de 3 officiers de l’École Supérieure Internationale de Guerre de Yaoundé (Esig) a pris part à l’exercice « Coalition » élaboré par l’École de Guerre de Paris (Edg), dans le cadre du partenariat stratégique qui lie les deux écoles depuis 2009.

Le Lcl Nzima (Cameroun), le Cdt Monda (Bénin), le Cdt Essomba (Cameroun avec le Gdi Potier, commandant l'Edg Paris
La délégation de l'Esig avec le Cdt Fatz (Edg), officier guide
L'atelier Wargaming

Ainsi, le Lieutenant-Colonel Nzima Joseph (cadre professeur de groupe et superviseur), les Commandants Monda Olayeni Thierry (Bénin) et Essomba Foe Pascal (Cameroun), tous deux officiers stagiaires de la 19ème promotion de l’Esig, ont participé aux travaux de conduite de l’exercice qui s’est déroulé au sein de l’école militaire à Paris.

Les auditeurs ont participé aux travaux dans leurs cellules respectives consistant à la mise en pratique de l’art de la planification et de la conduite des opérations de niveau opératif. Dans chacun des PC, on pouvait distinctement observer l’existence d’un niveau stratégique (« High Control » Hicon) initiateur de directives et pourvoyeur de ressources et d’un niveau tactique (« Low Control » Locon) qui exécute l’Oplan du niveau opératif. Il est à noter cette année la présence d’un Wargarming et l’introduction de l’IA (intelligence artificielle), deux innovations qui rendent le scénario d’exercice encore plus réaliste et immersif pour les stagiaires.

Ce partenariat stratégique entre l’Edg et l’Esig fonctionne parfaitement puisque que chaque année les deux écoles se retrouvent pour ce type d’exercice en commun. Dans le même esprit, l’Edg enverra à Yaoundé courant juin une équipe de plusieurs officiers qui participeront, à titre de réciprocité, à l’exercice Douala Malabo au sein de l’Esig.

De la préparation à l’Esig au Retex en amphithéâtre Foch en passant par la facilitation du Commandant Fatz (stagiaire Edg), l’ensemble des commodités et la disponibilité des mentors durant toute la phase conduite ont permis que cette mission soit un véritable succès, rapprochant toujours davantage les deux écoles prestigieuses.

Dernière modification : 15/05/2024

Haut de page