Consommation des fonds C2D - Le redressement en marche

JPEG

C’est dans la salle des actes du ministère des Finances à Yaoundé que le Comité d’orientation et de suivi du Contrat de désendettement développement (Cos-C2D) s’est réuni hier pour évaluer les progrès réalisés par le C2D de seconde génération en présence de Mme l’ambassadrice de France au Cameroun, SE Christine Robichon. Le Cos-C2D aurait préconisé que des 170 milliards actuellement disponibles, qu’il n’en reste que moins de 112 avant 2015. Le Cameroon tribune a fait écho de cette 8e session du Cos-C2D au cours de laquelle la réaffectation des ressources (11,8 milliards) vers des secteurs prioritaires a été instruite de même que l’allocation d’un maximum de 20 milliards de F au développement des capitales régionales.

 

Lire le discours prononcé par madame l’ambassadrice de France au Cameroun à cette occasion

 

Dernière modification : 10/09/2015

Haut de page