Conférence de restitution du projet HandiVIH

JPEG

 


Conférence de restitution du projet HandiVIH : « Handicap et VIH : état des lieux sur la vulnérabilité des personnes handicapées face au VIH/Sida à Yaoundé »

- 7 avril 2016 - Centre Pasteur du Cameroun

 

Le 7 avril 2016, le Centre Pasteur du Cameroun accueille la conférence de restitution du projet HandiVIH. Conduit par l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et l’Institut de Formation et de Recherches Démographiques (IFORD) en 2015, avec le soutien de l’Agence française de recherche sur le Sida et les hépatites virales (ANRS-France) et de l’Initiative 5 % du fonds mondial, HandiVIH est la première étude mondiale qui révèle la grande vulnérabilité des personnes handicapées face au VIH/Sida.

La réponse à l’épidémie du VIH/Sida repose sur l’identification des populations clés ou vulnérables, afin de mettre en place des interventions ciblées en leur faveur. Parmi les populations clés : les personnes handicapées, qui représentent environ 15 % de la population mondiale et vivent, pour 80% d’entre elles, dans les pays à ressources limitées.

Alors que les personnes handicapées ont longtemps été exclues de toute discussion sur leur possible inclusion comme population clé et ont peu retenu l’attention des programmes de lutte contre le Sida, il est désormais avéré qu’elles sont exposées à un risque élevé d’infection par le VIH.

L’étude HandiVIH (ANRS 12302) intitulée « Handicap et VIH : un état des lieux sur la vulnérabilité des personnes handicapées face au VIH/Sida à Yaoundé-Cameroun » a en effet mis en évidence une augmentation significative du risque d’infection par le VIH chez les adultes handicapés, par rapport à ceux non handicapés vivant à Yaoundé.

HandiVIH est une étude en population conduite par l’IRD et l’IFORD en 2015, qui a porté sur 807 personnes handicapées, âgées de 15 à 49 ans et sur 807 témoins non handicapés, de même âge, sexe et lieu de résidence. Tous les types de handicap ont été considérés (23 % visuel, 12 % auditif, 43 % physique et 21 % intellectuel ou psychique).

HandiVIH est la première étude mondiale montrant rigoureusement la grande vulnérabilité des personnes handicapées au VIH, et de façon plus générale dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive. Ces résultats importants permettront de renforcer le plaidoyer et les interventions de santé publique en faveur des personnes handicapées.

 

Contacts presse
- Dr. Pierre DEBEAUDRAP, pierre.debeaudrap@ird.fr, chercheur à l’IRD, investigateur principal Nord du projet HandiVIH, Centre Population et Développement (UMR 196).
- Prof. Gervais BENINGUISSE, gbeninguisse@yahoo.fr, chercheur à l’IFORD, investigateur principal Sud.
- Mme Alice Noël TCHOUMKEU, Assistante de recherche à l’IFORD
- Mme Marie NGAMOUGOU, Service Communication et relation publique de l’IFORD

 

Informations pratiques
Heure de la conférence : 10h00 précises
Lieu : Centre Pasteur du Cameroun, sis derrière la Fondation Chantal Biya
Info line : 679 12 83 87, 699 31 17 30, 699 06 15 62

Dernière modification : 20/04/2016

Haut de page