Condamnation de l’attaque du village de Tchakarmari (04.08.15)

Le porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères et du développement international a prononcé lors de son point-presse du 5 août la déclaration suivante :

"La France condamne les attaques terroristes perpétrées le 4 août dans l’extrême-nord du pays, au cours desquelles une dizaine de personnes ont été assassinées et des dizaines d’autres - dont des enfants et des adolescents - enlevées. Les responsables ne doivent pas rester impunis.

Nous adressons nos condoléances aux familles des victimes et assurons les autorités et le peuple camerounais de notre solidarité.

La France salue la lutte des États de la région du lac Tchad contre le terrorisme et se tient à leurs côtés."

Dernière modification : 07/09/2015

Haut de page