Communiqué de presse de l’Ambassade de France au Cameroun à l’occasion de la Journée mondiale de l’aide humanitaire

PNG

A l’occasion de la journée mondiale de l’aide humanitaire, ce 19 aout 2015, la France réaffirme sa solidarité à l’égard des populations victimes de conflits et de catastrophes naturelles à travers le monde.

Conformément aux engagements du Président de la République lors de sa visite au Cameroun le 3 juillet dernier, l’assistance humanitaire de la France en faveur du Cameroun s’est considérablement amplifiée en 2015, et représente plus du double des montants octroyés en 2014. Face aux menaces sécuritaires aux frontières du Cameroun, la France a octroyé en 2015 plus de 2 milliards de FCFA d’aide humanitaire aux organisations internationales qui portent assistances aux victimes des exactions de la secte Boko Haram ainsi qu’aux réfugiés centrafricains et aux populations hôtes et déplacées :

- un don de 262 millions de Fcfa (400 000 d’euros) a été accordé au Programme Alimentaire Mondial (PAM) afin de renforcer l’assistance nutritionnelle aux populations vulnérables dans les régions Nord et Extrême-Nord du ‪pays.

- la France a également soutenu le Mouvement international de la Croix Rouge et du Croissant Rouge à hauteur de 852 millions de Fcfa (1,3 million d’euros) en faveur des réfugiés, des déplacés et des populations hôtes dans les régions du Nord et de l’Extrême-Nord du Cameroun. Ces initiatives concernent la résilience, l’aide alimentaire et l’accès aux soins de qualité pour les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq ans.

- la France a aussi porté appui à l’action d’assistance du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (HCR) envers les réfugiés nigérians et centrafricains dans plusieurs pays voisins dont le Cameroun, à travers l’octroi d’un montant de 898 millions de Fcfa (1,37 millions d’euros).

Le 13 juillet dernier, la communauté française au Cameroun a exprimé sa solidarité avec les populations victimes de l’insécurité dans l’Extrême Nord en remettant aux autorités camerounaises un don de 360 m3 de matériel médical.

La France contribue également à près de 16% du budget de l’Office d’aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO). L’Union européenne et ses États membres sont collectivement le premier bailleurs de fonds humanitaires dans le monde.

Dernière modification : 08/09/2015

Haut de page