Cinquante œuvres de l’exposition « Lac Tchad » offertes au Musée national de Yaoundé

L’Agence Française de Développement a annoncé la donation au Musée National de Yaoundé de 50 œuvres photographiques et picturales issues de l’exposition itinérante « Lac Tchad : Territoire Menacé, Quotidien Maîtrisé », inaugurée en Décembre 2019 au Musée National de Yaoundé. Cette décision témoigne d’une volonté de la France de promouvoir et de valoriser la culture camerounaise.

JPEG

Commissionnée par l’Agence Française de Développement, l’exposition « Lac Tchad : Territoire Menacé, Quotidien Maîtrisé », réunit des photographies du reporter Pascal Maitre et des illustrations du géographe Christian Seignobos, dont les regards croisés permettent de révéler un visage peu connu du Lac Tchad, au-delà de la crise sécuritaire actuelle que connaît la région et qui capte l’attention médiatique.

Après avoir été exposée à Paris et à Ndjamena, où elle avait reçu la visite du Président de la République Emmanuel Macron, l’exposition s’était dévoilée au Musée National de Yaoundé le 6 décembre 2019, lors d’un vernissage festif en présence du Ministre des Arts et de la Culture, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, et de l’Ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou.

Destinée au grand public, cette exposition a pu valoriser sous un angle à la fois informatif et artistique les modes de vie et les pratiques des populations du Bassin du Lac Tchad. En parallèle, elle a offert au MINAC l’opportunité de promouvoir le dossier d’inscription de la région du Lac Tchad sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Yaoundé sera la destination finale de ce récit artistique du Lac Tchad : le 2 juin 2020, l’AFD a signé avec le MINAC une convention de donation de 50 œuvres picturales et photographiques de l’Exposition Lac Tchad, qui viendront enrichir la collection permanente du Musée National de Yaoundé.

Cette décision témoigne d’une volonté de l’AFD d’innover dans la promotion de la culture camerounaise et de s’engager dans cette voie aux côtés du MINAC, laquelle s’exprime pleinement dans le projet parallèle d’appui au Musée National de Yaoundé, financé à hauteur de 1 million d’euros via le Contrat de Désendettement et de Développement. Ce projet vise à accompagner, avec l’appui d’Expertise France et du Ministère français de la Culture, la modernisation du Musée sur les aspects de préservation des collections, de muséographie, de politique des publics, de gestion et, enfin, de rénovation du bâtiment.

Le message porté par les œuvres données au MINAC rappelle également l’engagement de la France, à travers l’AFD, à contribuer au développement de zones vulnérables, tout en préservant les modes de vie traditionnels des populations – le Lac Tchad étant un parfait exemple de cette réalité.

Dernière modification : 05/06/2020

Haut de page