Cérémonie de pose de la première pierre du Pont sur le Lom à Touraké (région de l’Est).

En présence de l’Ambassadeur de France au Cameroun, Monsieur Christophe Guilhou, le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Monsieur Gaston Eloundou Essomba, a présidé le 18 janvier 2021 la cérémonie de pose de la première pierre des travaux de construction du pont sur le fleuve Lom à Touraké, dans la région de l’Est Cameroun.

Pose de la première pierre du Pont sur le Lom à Touraké - Discours de monsieur l'ambassadeur de France au Cameroun
Pose de la première pierre du Pont sur le Lom à Touraké par le Ministre camerounais de l'Eau et de l'Energie, Monsieur Gaston Eloundou Essomba
Maquette du Pont prévu sur le Lom à Touraké

Il s’agit d’une nouvelle concrétisation de l’appui de la France, à travers un financement de l’Agence Française de Développement (AFD), pour le développement de la région de l’Est du Cameroun. Ainsi, depuis 2014, l’AFD a mobilisé plus de 80 milliards de F CFA pour la croissance de cette région, dont une grande partie à Bertoua.

La construction de ce pont, dont les travaux seront exécutés par l’entreprise RAZEL, s’inscrit dans le cadre du Plan de Gestion Environnemental et Social (PGES), l’une des composantes du Projet Hydroélectrique de Lom Pangar dont la maitrise d’ouvrage est EDC et financé par l’AFD à hauteur de 40 milliards de F CFA. Ce PGES vise à atténuer les impacts négatifs que les populations et la biodiversité peuvent subir lors de la construction et la mise en exploitation d’un barrage. Ce pont permettra donc aux populations de cette localité de mieux se déplacer, de développer leurs activités, et surtout de créer un nouvel axe de communication, plus sécurisé, qui désenclavera la région Est.

Dernière modification : 12/02/2021

Haut de page