Benoît Lebeurre est le nouveau directeur de l’Agence Française de Développement au Cameroun

Arrivé à Yaoundé au mois d’août 2018, Benoît Lebeurre n’est pas un étranger au Cameroun. De 1995 à 1997, il avait déjà séjourné à Douala comme responsable de Proparco, filiale de l’Agence française de développement (AFD) dédiée au secteur privé.

JPEGBenoit Lebeurre est né en 1960 à Desvres (Pas-de-Calais). Titulaire d’un DESS Juriste d’Affaires International et d’une Formation à l’action commerciale internationale et aux techniques de l’exportation de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, il a démarré ses activités professionnelles dans le secteur privé. Auprès de la Banque Indosuez tout d’abord, comme responsable risque au département international de la direction Afrique, Amérique Latine, Moyen Orient, puis chez Euler Hermès (ex Société Française d’Assurance-Crédit) successivement comme inspecteur risque, basé à Marseille, en charge du suivi des entreprises des Bouches-du-Rhône, puis comme responsable du service « Compagnie Etrangère ».

Il s’est très tôt intéressé au monde du développement et particulièrement à l’Afrique. Il a ainsi rejoint le groupe Agence Française de Développement au travers de sa filiale secteur privé PROPARCO, dès 1991, comme chargé d’affaires au siège à Paris.

Sa carrière est marquée par une longue expérience de terrain, en Afrique subsaharienne tout d’abord, puis au Maghreb et en Guyane, avant de revenir ensuite sur le continent africain. Il aura ainsi été responsable du bureau Proparco de Douala au Cameroun (1995-97), puis chargé de mission en Tunisie (1998-2001), Directeur Général de la SOFIDEG-Société Financière pour le Développement de la Guyane à Cayenne (2001-04), Directeur de l’Agence Française de Développement à N’Djamena au Tchad (2004-2007) et enfin Directeur de l’Agence Française de Développement à Accra (Ghana) de 2007 à 2010.

Il a ensuite rejoint le siège de l’Agence Française de Développement, de 2010 à 2014, comme Responsable du Pôle Europe au sein de la Direction des Relations Extérieures et des Partenariats, pour s’occuper des relations entre l’AFD et la Commission européenne et avec les principaux partenaires européens de l’Agence, au premier rang desquels la KfW Development Bank et la Banque européenne d’investissement.

En 2014, Benoît Lebeurre retourne sur le continent africain, d’abord comme Directeur de l’Agence Française de Développement à Lomé (Togo), puis dans des fonctions équivalentes au Cameroun à partir de l’été 2018. Il résume ainsi sa mission :

« Parmi les nombreux sujets qui ne manqueront pas de retenir mon attention dans les prochaines années, je suivrai avec beaucoup d’intérêt le rôle que l’Etat pourra jouer dans la gouvernance des entreprises publiques compte tenu du rôle que ces dernières pourraient jouer à ses côtés, sans peser sur les finances publiques, pour contribuer au développement du Cameroun. Je serai également très attentif aux perspectives des grandes filières agricoles et agroindustrielles compte tenu du rôle que ces filières peuvent jouer en matière de lutte contre la pauvreté et de croissance inclusive. »

Le Cameroun est l’un des trois premiers bénéficiaires mondiaux de l’aide française au développement, et le deuxième en Afrique. En 10 ans de coopération bilatérale dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D), plus de 655MdsFCFA (ou 1Md€) ont été investis pour la lutte contre la pauvreté et le développement du Cameroun. Les autorités de la France et du Cameroun ont décidé, en juin 2016, la poursuite du C2D pour la période 2017-2025, avec une nouvelle enveloppe de plus de 400MdsFCFA (610M€).

Dernière modification : 22/11/2018

Haut de page