Aide au développement - L’ambassadeur de France à Pouma

JPEGLa contribution de la France à
l’enveloppe de la deuxième phase du Programme national de développement participatif
(Pndp) via le contrat de désendettement développement (C2D) est de 38 milliards de F. Des
329 communes couvertes par le programme, celle de Pouma dans la région du Littoral a reçu,
vendredi dernier, la visite de l’ambassadeur de France au Cameroun, S.E. Bruno Gain,
accompagné de Gilles Chausse, directeur de l’Agence française de développement. Les deux
hommes sont venus s’enquérir de l’état de mise en oeuvre des microprojets retenus dans ladite
municipalité.

Dernière modification : 10/09/2015

Haut de page