A quoi sert l’état-civil ? De l’acte de naissance au mariage, l’état-civil au cœur des politiques publiques

Le mardi 29 mars, à l’Assemblée Nationale, s’est tenu, en présence du Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation et de nombreux parlementaires, l’atelier d’implication des parlementaires dans la campagne de sensibilisation des populations sur la nécessité de se faire établir des actes d’état civil. Madame l’Ambassadrice de France a pris part à la cérémonie solennelle d’ouverture. La France soutient le Cameroun dans la réforme de l’état-civil à travers une subvention de 1,8 millions d’euros (1,2 Mds FCFA) sur cinq ans et l’assistance technique de Civipol.

JPEG

Photo : L’Ecole Citoyenne et Politique de Yaoundé a organisé l’atelier sous la direction de l’Hon. Vincent de Paul Emah Etoundi

A l’issue de l’allocution de Mr Emmanuel Sadi, Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation - qui assure la tutelle de l’état civil -, le Président de l’Assemblée nationale a officiellement ouvert la séance.

Les activités de la journée s’articulaient en quatre temps :
-  cérémonie solennelle d’ouverture de l’atelier ;
-  exposés des intervenants et séance de questions/réponses ;
-  projection du 1er de la série des 3 films de sensibilisation sur l’état civil ;
-  cérémonie de clôture de l’atelier.

Le premier exposé a porté sur l’intérêt et l’importance des actes d’état civil ; le deuxième exposé a porté sur le cadre juridique en vigueur et les procédures, et le troisième exposé sur la sensibilisation des populations à l’établissement des actes d’état civil et l’implication des parlementaires.

Membres du corps diplomatique des pays partenaires du Cameroun pour l'amélioration de l'état-civil - JPEG

Photo : Membres du corps diplomatique des pays partenaires du Cameroun pour l’amélioration de l’état-civil

Lors de la séquence de questions / réponses les parlementaires ont essentiellement manifesté l’importance qu’ils accordaient au sujet et leur intention de contribuer à sensibiliser la population, relevant néanmoins des difficultés logistiques pour pouvoir donner l’envergure nécessaire à leur action. La projection du film sur l’enjeu de détenir un acte de naissance a été chaudement applaudie et a jeté un moment d’émoi dans l’Assemblée.

Dernière modification : 14/04/2016

Haut de page