42 officiers sortent de l’Ecole de guerre

JPEG

L’Ecole supérieure de
guerre de Yaoundé (ESIG) remettait hier à 20 armées d’Afrique, de France et des Etats-Unis,
les candidats qui ont été sélectionnés pour bénéficier de formations en son sein en présence du
ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Edgard Alain Mebe Ngo’o. SE
Christine Robichon, ambassadrice de France au Cameroun a indiqué que les diplômés
peuvent être fiers de leurs brevets tout neufs, équivalents aux diplômes de l’Ecole de guerre
de Paris.

 

Lire l’article publié dans le Cameroon tribune du 17 juillet 2014

Dernière modification : 10/09/2015

Haut de page