1er séminaire de contrôle des flux et sécurité routière

Le vendredi 27 octobre, au camp Yéyap de la gendarmerie à Yaoundé, s’est déroulé le premier séminaire des commandants d’unités de sécurité routière.

JPEGLe séminaire réunissait les 29 officiers et sous-officiers commandant les unités motorisées des quatre régions de la gendarmerie nationale du Cameroun. Ils ont participé à une journée de sensibilisation et de formation au contrôle des flux et à la lutte contre l’insécurité routière.

L’ensemble des sujets intéressants ces commandants d’unités ont été abordés : statistiques, emploi du matériel, éthique et déontologie, conception du service.

Lors du discours de clôture, le secrétaire d’état en charge de la gendarmerie nationale, monsieur Jean-Baptiste Bokam, est revenu sur l’importance de la présence policière sur les routes. Une police qui doit adapter ses modes d’actions aux multiples menaces qu’elles rencontrent.

Il a également chargé le colonel Brossard, conseiller technique, d’identifier les meilleurs motocyclistes locaux, puis de les former aux fonctions de formateurs, cela dans le but de recycler l’ensemble des personnels en 2018.

Dernière modification : 08/01/2018

Haut de page